AXIOMES du changement de paradigme pour l'usage d'internet


1er Axiome

Les réseaux sociaux de nouvelle génération ne doivent pas être conçus pour la consommation et le "buzz", mais pour la RÉFLEXION, la CONNAISSANCE et la CONSCIENCE.
Ainsi, nouveau.media s'est donné pour postulat d'ignorer les données marchandes autre que celles strictement nécessaires au "bien commun".


2ème Axiome

Les moteurs de recherche de nouvelle génération doivent être équitables, c'est à dire que toutes les informations doivent avoir les mêmes chances d'être trouvées.
Pour cela nouveau.media a décidé de remplacer les longues listes de résultats par des processus panoramique d'aide au choix.


3ème Axiome

Dans le changement de paradigme pour l'usage d'internet la publicité est obsolète, non pas parce qu'elle est interdite, mais parce qu'elle n'a PAS DE SENS du fait de deux premiers axiomes.
nouveau.media l'admet, mais se réserve le droit d'en faire au minima pour des raisons politiques ou sanitaires.


4ème Axiome

Le changement de paradigme est Cartésien, exemple :  "Diviser chacune des difficultés que je rencontrerais en autant de parcelles qu'il serait requis pour les mieux résoudre..." 
Ainsi nouveau.media s'est donné pour adage de donner un nom à chaque problème posé concernant l'INFORMATION et de créer un micro réseau social propre à ce nom ayant pour adresse internet : https://nom.nouveau.media


5ème Axiome

Du fait des 4 axiomes précédents, la gratuité est impossible pour les plateformes et les services de l'ÉPİ. Ils doivent fonctionner par abonnements à son juste prix.
nouveau.media envisage un "abonnement premium" triennal de 72€, soit 2€ par mois payé d'avance pour 36 mois. Mais ce prix peut diminuer, voir devenir créditeur en fonction des activités bénévoles des internautes qui respectent le premier axiome.